Aller au contenu principal

menu
Menu

Nos experts partagent leur connaissance de l’environnement et vous accompagnent dans la compréhension des sujets d’actualités.

Retrouvez l'ensemble des publications de Sham.

Sham

1 min | Published le 14/06/21

VRAI OU FAUX ? Un professionnel de santé peut utiliser des outils de vidéotransmission « grand public » pour ses téléconsultations ?

-- FAUX --


Si depuis le début de la crise sanitaire, les médecins ne disposant pas de solution de vidéotransmission sécurisés pouvaient recourir aux outils numériques grand public (Zoom, Facetime, What’s App…) pour la prise en charge des patients suspectés ou atteints du COVID-19 , l’arrêté du 1er mars 2021 est venu supprimer cette dérogation aux exigences techniques de la téléconsultation.

Désormais, toute prise en charge de patients en téléconsultation impose au médecin l’utilisation d’une solution de vidéotransmission sécurisée respectant la politique générale de sécurité des systèmes d'information en santé (PGSSI) et la réglementation relative à l'hébergement des données de santé .

A ce titre, le ministère de la santé recense les outils numériques disponibles.