Aller au contenu principal

menu
Menu

Nos experts partagent leur connaissance de l’environnement et vous accompagnent dans la compréhension des sujets d’actualités.

Retrouvez l'ensemble des publications de Sham.

Sham

3 min | le 21/07/20

Focus sur la gestion des risques technologiques

L’évolution technologique actuelle du monde de la santé impacte profondément et rapidement toutes ses dimensions, de la prévention, du diagnostic, du soin et du suivi, et se diffuse au travers de nombreux exemples tels que la télémédecine, les dépistages de pathologies assistés par Intelligence Artificielle (IA), la téléchirurgie robotisée, ou l’hébergement de dossiers ou de carnets de santé numériques.

La préparation à la gestion des risques technologiques de Sham

Sham fait le choix d’oeuvrer pour ses sociétaires et clients en veillant et anticipant les conséquences de ces évolutions technologiques, en particulier médicales, en renforçant ses compétences de gestion des risques technologiques pour développer des services de conseil et de prévention adaptés aux utilisateurs, mais aussi de remonter la chaîne de valeur et d’influencer positivement les risques identifiés à leur source. Cette expertise et cette attention prêtée par les GHT à la gestion de leurs risques est évaluée grâce à la certification V2020, que les établissements préparent consciencieusement.

gestion des risques technologiques en ght

 

 

Ces évolutions s’accompagnent de réglementations nouvelles visant à la protection des données et des activités, telles que les Règlement Général pour la Protection des Données (RGPD) ou Network and Information Security (NIS), qui répondent aux usages actuels des services numériques et à leur sensibilité.

Ces transformations numériques génèrent des opportunités pour la santé et son économie, mais aussi des risques nouveaux et parfois anxiogènes pour les acteurs concernés.

À l’heure de la définition par les GHT de leurs Schémas Directeurs des Systèmes d’Information (SDSI), et de la mise en place des trajectoires de convergence, la culture de la gestion des risques cybernétiques  et technologiques doit se développer au sein des établissements.


Incontournables pour le fonctionnement des GHT et de leurs établissements, les systèmes d'informations (SI) peuvent faire l’objet de sinistres, voire de malveillances, aux conséquences potentiellement désastreuses sur la santé des patients ou les finances des établissements.

L’interconnexion des systèmes et la concentration des données augmentent l’étendue et l’ampleur des sinistres.

gestion des risques technologiques en ght

En parallèle, la convergence des SI permet aux GHT de disposer d’une optimisation des ressources pour :

  • le développement,
  • l’intégration,
  • la maintenance,
  • la supervision
  • et de bénéficier de services dédiés et professionnalisés pour un coût inférieur.


Les GHT ont donc l’occasion d’organiser leur investissement en cohérence avec les nouveaux enjeux et les nouveaux risques. Leur capacité à inventer une gouvernance de la gestion des risques technologiques, reposant sur des acteurs, aux enjeux et aux cultures différentes, est un levier puissant sur l’amélioration de leur exposition à ces risques.

Cette compréhension guide le choix de Sham pour l’accompagnement des GHT et de leurs établissements : d’une part grâce à un rôle d’identification, d’évaluation et de recommandation pour la prévention des risques technologiques et cyber. Et d’autre part, en veillant à l’organisation de la réponse et au développement de solutions et de partenariats, pour la prévention ou la limitation des impacts, et pour la visualisation et le pilotage du risque.

Sham a choisi de proposer aux GHT et aux établissements un partenariat complet pour la gestion et l’assurance de leurs risques technologiques.

L'enjeu de la convergence des systèmes d'informations

"L’enjeu de la convergence des systèmes d’information, est d’avoir des moyens de partage entre les établissements, que ce soit des plateformes d’intermédiation entre les différents systèmes, des dossiers patients uniques, une gestion administrative des patients, un partage d’images médicales… De plus, il est nécessaire d’avoir les mêmes outils de management de risques en GHT, informatiques, si on veut développer les équipes médicales de territoire et les consultations avancées en facilitant le travail des professionnels."

 

Jean-Noël JACQUES, Directeur du Centre Hospitalier d’Avignon

La convergence des systèmes d’information est un élément essentiel de la réussite des GHT et de leur intégration numérique. La loi du 26 janvier de 2016 prévoit parmi les fonctions mutualisées obligatoires assurées par l’établissement support « la stratégie, l’optimisation et la gestion commune d’un système d’information hospitalier convergent, en particulier la mise en place d’un dossier patient permettant une prise en charge coordonnée des patients au sein des établissements parties au groupement ».

 

Est ainsi fixé l’objectif d’un système d’information convergent et homogène, à savoir la mise en place d’un système d’information unique au 1er janvier 2021.

 

Dans un premier temps, des instances dédiées au pilotage du système d’information ont été mises en place pour définir, avant le 1er janvier 2018, un schéma directeur, conforme aux orientations du projet médical partagé.

convergence des systèmes d'informations gestion risques technologiques ght

Actuellement, les systèmes d’information constituent un édifice complexe et spécifique à chaque établissement : leur parc applicatif est en général divers et hétérogène et se caractérise par des lourdeurs de gestion et des échanges de données limités.


Du point de vue de la qualité et de la sécurité des soins en GHT et de la gestion des risques, cette convergence aura une importance majeure pour mettre en place des parcours patients plus fluides.