Aller au contenu principal

menu
Menu

Nos experts partagent leur connaissance de l’environnement et vous accompagnent dans la compréhension des sujets d’actualités.

Retrouvez l'ensemble des publications de Sham.

Sham

4 min | le 23/07/20

Regard d'expert sur le dossier patient : Professeur Colin

Cyrille Colin est Professeur de santé publique, Responsable du Pôle Information Médicale, Évaluation et Recherche aux Hospices Civils de Lyon et Président du CEPPRAL (Comité d’Évaluation des Pratiques Professionnelles en Rhône-Alpes). Il nous livre son point de vue d’universitaire, de chercheur mais aussi d’homme de terrain sur le dossier patient.

Le dossier patient a beaucoup évolué ces dernières années. Qu’en pensez-vous ?

Je suis tout à fait d’accord, et ce d’abord dans l’information qu’il contient. Autrefois très hiérarchisée et rapidement lisible, avec le mot de l’externe, de l’interne puis celui du médecin senior, cette information est aujourd’hui plus riche, plus dense. Étant donné la complexification des prises en charge, la surspécialisation de la médecine et les enjeux de reconnaissance professionnelle, beaucoup d’acteurs déposent de l’information dans le dossier patient, une information qui compte.

En quelque sorte, le dossier est devenu plus démocratique.

dossier médical notion de tiers à la prise en charge

Le dossier patient fait aussi l’objet, ces dernières années, de nombreuses incitations réglementaires, avec la production et la diffusion obligatoire des indicateurs de la tenue du patient dans le cadre des enquêtes IPAQSS. Ces démarches qui visent à préciser et structurer le contenu du dossier n’ont pas toujours un impact réel sur le quotidien des professionnels de santé, mais ont incontestablement contribué à mieux structurer les dossiers patients et à améliorer la traçabilité des éléments essentiels du dossier.

Le « dossier médical personnalisé » a évolué vers le « dossier patient ». Quelle en est la signification ?

Oui, c’était toute l’ambition du Dossier Médical Personnel (DMP) qui a été conçu comme un véritable dossier pour le patient qui est sa propriété : un outil de continuité des soins, accessible en urgence, partagé par tous les professionnels via un accès web sécurisé.

Cette ambition repose sur le constat fait dans de nombreuses études qu’un dossier partagé détenu par le patient, rassure ce dernier, améliore son autonomie, augmente sa satisfaction et est une aide dans sa prise en charge.

Même si le DMP a connu de nombreuses difficultés, il y a de bonnes raisons d’être optimiste pour un dossier médical partagé si l’on prend en compte :

  • l’informatisation croissante des médecins de ville,
  • l’amélioration de l’informatisation hospitalière,
  • l’interopérabilité des logiciels,
  • la culture des professionnels et des patients,
  • le succès de certaines expériences étrangères
  • et enfin une volonté politique maintenue.
informatisation croissante du dossier patient

Quelles sont les dernières évolutions sur le dossier patient ?

Le document de sortie du patient, à l’initiative de la HAS. L’enjeu est d’assurer la continuité des soins et la sécurité du patient à l’issue d’une hospitalisation de plus de 24 heures. Ce document, grâce aux nouvelles technologies en santé, doit pouvoir être élaboré rapidement et systématiquement et être remis, le jour de la sortie, au patient et transmis aux équipes médicales de ville.

Les éléments « exigibles » du document de sortie seront probablement les suivants :

screen ouvrage tableau regard d'expert

Comment voyez-vous le dossier patient de demain ?

Du point de vue technique, les objectifs cibles sont :

  • une informatisation complète et sécurisée du dossier,
  • un accès pour tous les professionnels concernés,
  • la disponibilité pour le patient,
  • le codage pour la facturation,
  • l’anonymisation pour les transferts,
  • la transmission des images et des vidéos,
  • et des règles d’accès sur internet.


Quant au patient, il doit devenir propriétaire et acteur de son dossier en l’alimentant, en participant à la qualité de son contenu, en exigeant la traçabilité de certaines informations clés, en vérifiant la sécurité de sa prise en charge, la confidentialité et la sécurité des accès. C’est un beau défi pour les professionnels et les usagers du système de santé.

En savoir plus

La thématique du dossier médical vous intéresse ou vous concerne ? Grâce à leur expertise sur le sujet, les juristes Sham ont rassemblé une série d'articles permettant de mieux appréhender le rôle du dossier patient en tant qu'outil de soins :

Merci de votre intérêt pour le travail des experts Sham ! Si le rôle du dossier patient dans la bonne gestion et l'optimisation de la qualité de la prise en charge et du parcours patient vous intéresse, les juristes et les experts Sham ont dédié un article au dossier patient en tant qu'outil de soins.