Aller au contenu principal

menu
Menu

Nos experts partagent leur connaissance de l’environnement et vous accompagnent dans la compréhension des sujets d’actualités.

Retrouvez l'ensemble des publications de Sham.

Sham

3 min | Published le 14/06/21 - Dernière mise à jour le 02/07/21

Prévention des risques d'incendie en établissements de santé : permettez que je mette le feu !

Mon titre vous dérange ? 

…et pourtant, récemment j’étais en visite de risques DAB dans un ESMS. Au cours de notre échange, quelle ne fut « pas » ma surprise d’apprendre que la procédure de permis de feu était étrangère à l’organisation de la sécurité incendie, n’y voyez aucun jugement de ma part mais un triste constat…trop souvent répété.
 

Par manque d’information ou de négligence, jugé chronophage et affublé de la très populaire expression « encore un papier de plus » …le permis de feu n’en demeure pas moins un moyen de prévention redoutable pour lutter contre les risques d’incendie et d’explosion liés aux travaux par points chauds dans vos établissements…à la condition qu’il ne soit pas réduit à un vulgaire bout de papier griffonné sur l’angle d’un bureau, au risque que ce même bout de papier parte…en fumée ! L’INRS précise que, toutes branches d’activités confondues, 30% des incendies ont pour origine des travaux par points chauds, interpellant non?

Le 7 juillet 2016 l’hôpital d’Annonay est victime d’un violent incendie. L’origine du feu provient de travaux d’étanchéité d’un bâtiment annexe. Deux explosions retentissent, il s’agit de bouteilles de gaz stockées à même la toiture et dédiées à l’alimentation des chalumeaux des couvreurs. Fort heureusement, cet incendie ne fera pas de victime mais nécessitera de déplacer 150 patients.

La rédaction d’un permis de feu peut-elle limiter fortement le risque d’un accident similaire dans votre établissement ? Ma réponse est oui, à la condition sine qua none que la procédure soit respectée de bout en bout, à savoir :

  • Que le permis de feu soit rédigé par une personne compétente et formée, connaissant les risques spécifiques des travaux par points chauds, les dangers propres à l’entreprise, ainsi que les actions de prévention et de protection pour les éviter et toutes les rubriques doivent être scrupuleusement complétées. 
  • Que les étapes clefs soient respectées: Avant le début des travaux, Pendant les travaux, Après les travaux.

L’INRS présente la démarche et met à disposition gratuitement les documents supports nécessaires à la mise en place de votre procédure de permis de feu : https://www.inrs.fr/media.html?refINRS=ED%206030.

Loin d’être un écran de fumée administratif, la démarche implique un réel dialogue entre les parties prenantes et une précieuse réflexion en amont de l’intervention, pour aboutir in fine, à une véritable procédure connue et respectée de tous. La procédure doit être appliquée autant par les personnels techniques internes (dès lors que les travaux par points chauds sont réalisés en dehors des postes permanents, les ateliers par exemple) que par les prestataires intervenants dans votre établissement. De plus, ce dernier point vous permettra de maîtriser les flux de personnes dans votre établissement, je ne compte plus le nombre de fois où, durant une visite de risques DAB, mon interlocuteur s’étonne de la présence d’un prestataire intervenant dans une circulation, une chambre ou un local technique, aïe…la belle faille dans la prévention des risques incendie !

Enfin, je rappelle aux Responsables d’Etablissement que le Code du travail traite de la prévention des risques d'incendie, d'explosion et d'évacuation sur les lieux de travail et impose une obligation de résultat à l'article L.4121, en d’autres termes, chaque opération de travaux par points chauds dans votre établissement engage votre responsabilité au titre de cet article, alors…permettez-vous toujours que je mette le feu ?

Si la thématique de gestion des risques énergétiques ou d'incendie en établissement de santé vous concernent ...

La prévention des incendies ou des risques similaires (explosions, inondations...) est une thématique importante pour Sham. Les articles suivants apportent des informations intéressantes sur ces enjeux de prévention :

Merci de votre intérêt pour le travail des préventeurs Sham. Partenaire des acteurs du monde médical et des établissements de santé, social et médico-social depuis plus de 90 ans, Sham comprend vos problématiques de gestion des risques, notamment des risques d'incendie : c'est pourquoi les experts Sham vous exposent le schéma d'organisation interne à la sécurité incendie.