Aller au contenu principal

menu
Menu

Nos experts partagent leur connaissance de l’environnement et vous accompagnent dans la compréhension des sujets d’actualités.

Retrouvez l'ensemble des publications de Sham.

Sham

5 min | Published le 12/10/21 - Dernière mise à jour le 22/10/21

Sécuriser votre patrimoine immobilier, un enjeu pour la prise en charge des résidents et des usagers

Manager les risques Dommages Aux Biens c’est préserver au mieux la sécurité de vos résidents et de vos usagers. Cela implique pour un Directeur d’établissement, de défendre au lieux sa responsabilité en cas de sinistre grave. Mes propos vous interpellent ?  Croyez-moi, le jour où se produit un tel évènement et que votre responsabilité est recherchée, incliner la tête dans le creux du coude ne suffira pas…regarder vos chaussures…non plus !!! 
 

DAB

- « DAB…DAB… !! »


Le quidam prétexterait qu’un « DAB » est un pas de danse figé, consistant à incliner la tête dans le creux du coude, une pose parfaite pour se faire mitrailler par les appareils photo… !!!

Pour nous, Risk Manager, au-delà de la connotation sympathique et artistique de ces trois petites lettres, le Management des risques « Dommages Aux Biens » doit permettre la sécurisation de votre patrimoine immobilier et constituer de fait, un véritable enjeu pour la prise en charge de vos résidents et des usagers.

Toute démarche d’évaluation des risques s’appuie sur un état des lieux, figeant ainsi à un instant « T » le niveau d’exposition aux risques de votre établissement et les moyens de prévention présents.


Nous visitons des centaines d’établissement chaque année et d’après vous, quelles sont les problématiques récurrentes rencontrées au cours de ces visites de risques ?


Pour certains d’entre eux, il est déjà trop tard, le sinistre est survenu et pour reprendre l’activité, la dépense économique et en énergie est démesurée par rapport au coût initial de la prévention des risques, et malheureusement, trop souvent, on est loin de l’aspect joyeux du pas de danse décrit en introduction de cet article, après la crise…il n’y a plus rien à faire !


Rageant n’est-ce pas ? On regrette de ne pas avoir respecté quelques règles élémentaires, on se souvient que le management des risques s’apparentait plutôt à de la prévention de « petite semaine » …rageant en effet lorsqu’on se dit : « et si on avait su !! ».


Manager les risques Dommages Aux Biens c’est préserver au mieux la sécurité de vos résidents et de vos usagers. Cela implique pour un Directeur d’établissement, de défendre au mieux sa responsabilité en cas de sinistre grave. Mes propos vous interpellent ?  Croyez-moi, le jour où se produit un tel évènement et que votre responsabilité est recherchée, incliner la tête dans le creux du coude ne suffira pas…regarder vos chaussures…non plus !!! 


Nous regrettons certaines situations observées sur le terrain et souhaitons vivement une réelle prise de conscience qu’avec de telles pratiques, tôt ou tard, l’impitoyable Loi de Murphy frappera. Vous avez déjà entendu parler de cette fameuse Loi ? Celle-là même qui précise que « s'il existe au moins deux façons de faire quelque chose et qu'au moins l'une de ces façons peut entraîner une catastrophe, il se trouvera forcément quelqu'un quelque part pour emprunter cette voie », en résumé, tout ce qui est susceptible d'aller mal ira mal !!! 


Je me fie à cet adage pour toutes mes visites, cela aiguise mon sens de l’observation, faites en autant.


Je vous entends déjà :
- « Provocateur !!! Alarmiste !!! Dites donc Monsieur le Risk Manager DAB, avec des propos pareils, le temps n’est pas au beau fixe…! ».
…en effet, parlons-en du temps qu’il fait…vous avez profité d’un bel été ensoleillé, quelle chance !

Plus sérieusement, Il y a eu la Vallée de la Vésubie puis, plus récemment des inondations majeures en Allemagne et en Belgique, aux infos on aurait cru assister à des pluies de mousson en Inde…non ! non ! nous sommes bien en Europe !!!


Le climat évolue, les évènements sont de plus en plus répétitifs, violents, soudains. Dans certaines vallées, les cours d’eau ont défié et démonté toutes les prévisions, à tel point que les eaux ont creusé de nouveaux lits. Le réchauffement climatique n’est plus une utopie, c’est malheureusement une réalité qui accroit l’exposition aux risques CATNAT des établissements et entraîne avec elle une tension sur le marché des assurances. Savez-vous que suite aux inondations, des campings du Gard sont confrontés au désengagement des assureurs…


Il est difficile de lutter face à la montée des eaux mais des solutions existent. Connaître son risque c’est déjà l’anticiper…

inondations établissements de santé

Vous souhaitez obtenir des réponses aux questions posées dans cet article et en savoir un peu plus sur les sujets évoqués ? 

 

Alors visionnez notre Webinar DAB - « Sécuriser votre patrimoine immobilier, un enjeu pour la prise en charger des résidents et des usagers"