Aller au contenu principal

menu
Menu

Nos experts partagent leur connaissance de l’environnement et vous accompagnent dans la compréhension des sujets d’actualités.

Retrouvez l'ensemble des publications de Sham.

Sham

7 min | le 16/06/20

L'influence de la qualité de vie au travail sur les absences pour raisons de santé

Les conditions d’exercice des agents influent sur la perception qu'ils ont de leur qualité de vie au travail. Mais quelles sont les composantes de la qualité de vie au travail qui agissent sur la survenance des absences au travail ?

L’étude de corrélation permet de mettre au jour les liens entre les absences et les conditions de travail.

Étudier la corrélation entre deux ou plusieurs variables statistiques numériques, c’est étudier l’intensité de la liaison qui peut exister entre ces variables.

L’ensemble de ces données d’analyse doit ainsi permettre de dessiner les contours d’un plan d’action global, au service de l’organisation et de la qualité de vie au travail des personnels de soin dans les établissements publics de santé, ainsi que de la qualité de la prise en charge des patients et de leurs familles.
 

L’enquête sur la perception de la qualité de vie au travail a été menée auprès de 2 730 agents. La taille moyenne des établissements interrogés est de 98 agents (de 45 à 459 agents). Les absences en maladie ordinaire ont été recensées pour ces établissements sur l’année où les agents ont été interrogés.

On considère qu’il existe un lien statistique entre deux variables si le coefficient de corrélation est supérieur à un « seuil de significativité ». Il s’agit de la valeur à partir de laquelle on considère qu’il existe une relation statistique entre deux variables étudiées.

Les facteurs de QVT qui impactent les indicateurs d’absence

Existe-t-il des interactions entre qualité de vie au travail et absences pour raison de santé ?

Les absences en maladie ordinaire semblent plus particulièrement sensibles aux variations relatives aux ressentis des agents en matière de QVT.

En quoi une perception positive ou négative influe-t-elle sur les phénomènes d’absence ?

L’analyse de ces croisements met en évidence une influence de la perception de la qualité de vie au travail sur les absences au travail. Elle enseigne que certains facteurs de qualité de vie au travail ont une influence non neutre sur des absences lorsque d’autres ont un impact peu significatif.

Les principaux facteurs qui impactent le nombre d’agents absents en maladie ordinaire

diagramme facteurs qualité de vie au travail

La proportion d’agents absents (indicateur d’exposition) est surtout influencée des facteurs qui relèvent de la question de l’autonomie : clarté des consignes, utilisation et amélioration des compétences. Les critères relatifs à la perception de la sécurité de la situation de travail ont également un impact significatif sur la proportion d’agents absents. Les perspectives d’avenir dans un environnement changeant sont des facteurs d’influence. Le soutien social de la part des collègues et de la hiérarchie, ainsi que la reconnaissance du travail accompli, font partie des facteurs qui comptent également.

Une dégradation de ces critères relatifs à la qualité de vie au travail seraient susceptibles d’entraîner une hausse du nombre d’agents absents.

Si vous souhaitez aller plus loin, nous vous invitons à consulter l'analyse d'expert du Docteur Maurel sur la qualité de vie en établissement de santé, et notamment sur les risques psychosociaux provoqués par une mauvaise gestion de la QVT dans le secteur de la santé.

Les facteurs liés aux exigences émotionnelles et au sens du travail sont également facteurs d’influence des absences pour raison de santé. Ces deux thèmes sont récurrents et apparaissent dans les trois indicateurs de la mesure des absences : ils influent donc l’exposition, tout comme la fréquence et la gravité.

Retrouvez le détail de ces facteurs et de leur influence dans notre article sur les indicateurs de mesure des absences au travail dans le domaine de la santé.

Les principaux facteurs qui impactent le nombre d’arrêts en maladie ordinaire

diagramme facteurs qualité de vie au travail - 1

L’étude de l’impact de la perception de la qualité de vie au travail sur le nombre d’absences (fréquence) montre que les facteurs influant sont analogues aux facteurs liés à l’exposition, même si le poids de l’influence varie.

La question des perspectives d’emploi liées aux changements apparaît ainsi comme le facteur le plus en lien avec le nombre d’absences pour raison de santé.

Les principaux facteurs qui impactent le nombre de jours d’arrêts en maladie ordinaire

diagramme facteurs qualité de vie au travail - 2

La question de la reconnaissance est le facteur clé de l’indicateur de gravité. La présence ou non de soutien dans le travail influe également sur les durées d’absences : plus les agents bénéficieront de soutien et de reconnaissance dans leur travail, moins leurs durées d’absence seront longues.

A l’inverse, travailler dans un environnement dans lequel le soutien fait défaut et où le travail accompli n’est pas ou peu reconnu favorisera des absences plus longues.

A retenir

Le ressenti de pressions psychologiques est un facteur d’influence sur l’ensemble des indicateurs d’absence. En revanche, la charge, le rythme et l’intensité du travail ne s’a”ffichent pas comme des facteurs d’influence significative sur les absences pour raison de santé.

Une charge de travail importante aura ainsi moins d’impact sur les absences que le soutien dont l’agent bénéficie pour y faire face.

La corrélation entre absences et qualité de vie au travail

L’étude des déclencheurs d’absences liés à la qualité de vie au travail montre que les causes d’arrêts sont multiples et interdépendantes les unes des autres.

Ainsi, la dimension psychologique représente un poids important sur les facteurs d’absences, en complément de la dimension physique relative à la pénibilité des métiers exercés.

L’importance des rapports sociaux apparaît aussi clairement : le soutien au quotidien, la reconnaissance et le respect des collègues, mais aussi la reconnaissance du travail accompli par le management font partie des éléments qui influencent positivement ou négativement les phénomènes d’absence. L’autonomie dans le travail, la clarté des tâches à réaliser, enfin, interagissent avec les manifestations d’absence pour raison de santé.

C’est bien le soin accordé à toutes ces conditions d’exercice qui peut alors jouer un rôle dans les absences au travail. De ce fait, agir sur l’amélioration de la qualité de vie au travail permet de penser qu’au-delà des aspects conjoncturels des absences en maladie, il peut y avoir un effet bénéfique sur les arrêts.

La maîtrise des absences pour raison de santé passe nécessairement par l’amélioration de la qualité de vie au travail. Par extension logique, agir en faveur de la qualité de vie au travail, c’est également agir sur la qualité de prise en charge des patients ou des résidents : une meilleure maîtrise des absences pour raison de santé permet d’en limiter les incidences sur l’organisation et, par-là même, d’adopter un fonctionnement plus performant au bénéfice des patients, des résidents, et de leur entourage.

De même, il est important de ne pas négliger les conséquences de l'expérience patient appliquée à la qualité de vie au travail des personnels de soins.

Le ressenti des agents sur les facteurs qui participent à leur qualité de vie au travail exerce-t-il une influence, positive ou négative, sur les absences ?

critères d'influence des indicateurs

Merci de votre intérêt pour le travail des experts Sham ! N'hésitez pas à consulter les solutions qu'offrent Sham pour vos problématiques liées au risque du personnel dans le domaine de la santé et des établissements publics de santé.