Aller au contenu principal

menu
Menu

Nos experts partagent leur connaissance de l’environnement et vous accompagnent dans la compréhension des sujets d’actualités.

Retrouvez l'ensemble des publications de Sham.

Sham

5 min | le 29/06/20

Retour à la normale en EHPAD, USLD et résidences autonomie : quel protocole ?

Ce nouveau protocole annule et remplace les documents précédents relatifs aux mesures de protection dans les établissements. 
Sont concernés, les établissements au sein desquels aucun résident ne présente de risque de contagion ou de transmission virale. Les autres établissements engageront leur retour à la normale dès que cette condition sera remplie.

Les directions des établissements devront :

  • Avant le 22 juin : établir avec les équipes soignantes et les médecins coordinateurs d’EHPAD un plan de retour rapide à la « normale » 
  • Avant le 25 juin : soumettre ce plan au Conseil de la vie sociale (CVS)

Les plans de retour progressif à la normale seront adaptés a l’établissement et doivent permettre d’assurer 

1. Le plus vite possible, la reprise des visites des proches sans rendez-vous 
De façon progressive et selon les étapes étables : 
2. la reprise des sorties individuelles et collectives et de la vie sociale au sein de l’établissement 
3. la fin du confinement en chambre sauf exception justifiée 
4. la reprise de l’ensemble des interventions des libéraux et professions paramédicales ;
5. la reprise des admissions en hébergement permanent, temporaire, PFR, PASA et en accueil de jour. 

Les mesures generales de protection qui doivent continuer a s’appliquer 

Le respect strict des gestes barrières et d’hygiène et en particulier le port obligatoire du masque chirurgical par les personnes extérieures à l’établissement doit être maintenu jusqu’à nouvel ordre. 

  • le fonctionnement d’une cellule « Covid-19 » au sein de chaque établissement 
  • la conservation d’une chambre individuelle "sas" 
  • un réflexe de dépistage par RT-PCR pour : 
    • Les nouveaux professionnels permanents et temporaires intervenants 
    • Les professionnels de l’établissement au retour des congés 
    • Les résidents ou salariés présentant le moindre symptôme évocateur ; 
    • Les personnes demandant une admission en établissement, au stade de la préadmission 

La conduite à adopter en cas de nouvel épisode épidémique 

Les directions peuvent remettre en place des mesures de protection renforcées. 
Elles peuvent décider avec l’accord du médecin coordinateur de l’établissement de réactiver à tout moment le protocole du 20 avril qui a été actualisé le 5 juin 2020.