Aller au contenu principal

Concours Risk Management

Récompenser les innovations en prévention des risques

Concours Risk Management Sham France

Chaque année, nous organisons les Prix Sham de la Prévention des risques qui récompensent un établissement de santé public ou privé et un établissement social ou médico-social pour la mise en place d’une action visant à prévenir les risques et à améliorer la sécurité des personnes hospitalisées, hébergées ou accueillies.

En 2018, nous avons lancé une nouvelle formule de ce concours : rebaptisé Concours Risk Management Sham, il s’ouvre désormais à tous les établissements, sociétaires ou non-sociétaires de Sham.

Cet appel à projets innovants confirme notre rôle comme acteur mutualiste engagé en faveur de la prévention et du management global des risques à l’échelle du territoire. Au travers de ce concours, soutenons l’innovation et la recherche médicale en participant au financement des établissements pour le développement de leurs structures.

Voir la retrospective des Prix Sham

Le Concours Risk Management Sham récompense des projets qui n’ont pas encore été mis en place par les établissements, structures ou services.

Trois catégories sont proposées dans cet appel à projets :

  • Le Prix « Ressources humaines – Qualité de vie au travail » pour un projet destiné à améliorer la qualité de vie et le bien-être au travail des personnels ;
  • Le Prix « Prise en charge patient / résident » pour un projet destiné à améliorer la prise en charge des personnes soignées, hébergées ou accueillies ;
  • Le Prix « Digital et nouveaux risques » pour un projet destiné à améliorer la sécurité en matière de gestion des risques, et notamment :

- digitaux et technologiques (Cyber, robotique, télémédecine, dématérialisation des dossiers médicaux, objets connectés…),
- règlementaires ou liés à l’évolution de l’environnement (ambulatoire, organisation territoriale de la santé, nouvelles manières de soigner…).

Sham s’implique pour ceux qui s’engagent

Chaque lauréat recevra la somme de 6 000 € et bénéficiera d’un accompagnement de 3 jours pour mettre en place son projet. Il prendra la forme d’un mécénat de compétences réalisé par des collaborateurs de Relyens.

Les Lauréats 2020 en France

Sham a décerné les Trophées Risk Management 2020 à trois établissements français, pour favoriser l’innovation et la recherche médicale et encourager et valoriser les actions en faveur de la prévention des risques :

Catégorie Ressources humaines – Qualité de vie au travail

L’Institut Claudius Regaud - Institut Universitaire du Cancer Toulouse Oncopole pour son projet :

« Bien accompagner les professionnels secondes victimes d'un événement indésirable majeur ».

 

catégories ressource humaines concours risk management

Celui-ci permettra la mise en œuvre d’une cellule d'accompagnement destinée aux professionnels qui ont participé à la prise en charge d’un patient ayant subi un dommage, ces derniers étant considérés comme des secondes victimes. Ce sujet novateur, qui prend en compte le vécu du professionnel de terrain, est très peu traité en France contrairement à ce qui est pratiqué chez nos voisins italiens et espagnols.

« Recevoir ce Prix de la part de Sham permet de reconnaître officiellement la problématique de la prise en charge des secondes victimes (les professionnels) en cas d’événement indésirable grave. C’est pour nous un formidable intérêt qui va permettre, nous l’espérons, de déployer des ressources numériques, de la formation, et le partage d’une organisation, au bénéfice de tous les établissements de santé français. La Direction Générale et le groupe de travail pluridisciplinaire en charge du projet sont reconnaissants et d’autant plus motivés à finaliser ces travaux sur ce thème qui contribuent à la culture de sécurité des professionnels. ».

David VERGER, Responsable qualité et sécurité des soins ICR.

 

Dans la catégorie Prise en charge patient / résident

Le Centre Hospitalier de Guingamp pour son projet

« Famille Traceur » qui valorise le rôle des proches d’un patient dans le cadre des prises en charge.

Le Centre Hospitalier de Guingamp souhaite en effet développer une démarche visant à recueillir l’expérience de la famille et des proches des patients hospitalisés.

Ce projet, porté par les usagers, et non par les professionnels de santé, repose sur le rôle clé du proche dans l’accompagnement du patient et apporte un regard complémentaire à celui du professionnel de santé de l’établissement.

ch guingamp

« Le Centre Hospitalier de Guingamp, ses professionnels et ses représentants des usagers sont très heureux que le projet « Famille Traceur » soit primé. C’est une reconnaissance du choix de mettre le patient et ses proches au centre de leur réflexion dans le cadre du projet d’établissement grâce à la participation active des représentants des usagers. Prendre en compte l’expérience de la famille et des proches permet d’avoir un regard complémentaire de celui des patients et des professionnels et d’améliorer la prise en charge dans sa globalité. Ce Prix est une formidable opportunité de développer et donner une nouvelle dimension au projet « Famille Traceur » grâce à la dotation de 6 000 € et au mécénat de compétences de Sham qui permettront la mise en œuvre de cette initiative innovante. »

Odile DUMAND, Directrice Qualité, Gestion des Risques et Relations Usagers.

 

Catégorie Digital et Nouveaux risques

Le Réseau de Santé en Périnatalité d’Auvergne (RSPA) pour son projet

« Opti'soins en secteur de naissance »

Le projet du RSPA porte un fort enjeu assurantiel et propose la mise en place de deux outils d’aide à la décision afin de sécuriser la surveillance et la prise en charge de l’accouchement via une optimisation de l’interprétation de différents facteurs. Son objectif : réduire les mauvaises issues néonatales et sécuriser la naissance. Valorisant les équipes et leur fonctionnement, ce projet s’appuie sur l’amélioration et l’optimisation de l’outil informatique utilisé dans la phase d’accouchement.

catégorie digitale et nouveaux risques concours risk management

« Les professionnels du Réseau de Santé en Périnatalité d'Auvergne sont heureux que leur important travail sur l'amélioration du repérage du risque d'acidose et de sa prise en charge, au cours de l'accouchement, soit primé par Sham. Cette amélioration des pratiques professionnelles a débuté depuis plusieurs années et doit se poursuivre par l'élaboration d'outils d'aide à la décision, via le dossier informatisé en périnatalité et des applications pour téléphones mobiles, pour les professionnels du secteur des naissances. La mise au point de ces outils se fait en partenariat avec d'autres associations impliquées dans l'amélioration de la qualité de la prise en charge des parturientes et des nouveau-nés comme L'Audipog. Ces outils seront mis à disposition, au niveau national, de tous les professionnels de la périnatalité dès leur finalisation. », déclare Françoise VENDITTELLI, présidente du RSPA.

Les lauréats 2019 en France

Sham a décerné les Trophées Risk Management 2019 à trois établissements français, pour favoriser l’innovation et la recherche médicale et encourager et valoriser les actions en faveur de la prévention des risques :

Catégorie Ressources humaines – Qualité de vie au travail

 

Santé Service Bayonne et Région (64), pour le projet
« Changer les regards »

Santé Service Bayonne et Région organise des “expériences” sportives associant soignants et patients, personnes valides et en situation de handicap, dans le but de changer le regard sur l’autre, d’améliorer la qualité de les relations de travail et le bien-être des salariés

Catégorie Prise en charge patient / résident

 

Résidence Centre Hospitalier Sainte Marie de Nice (06), pour le projet
« La réalité virtuelle, comme support de formation à la gestion de la violence en psychiatrie »

Dans le domaine de la prise en charge des patients psychiatriques, les soignants peuvent être confrontés à des situations éthiquement et émotionnellement difficiles.
Le CH entend former ses professionnels par l’utilisation de casques de réalité virtuelle pour éduquer à la gestion de la violence et de l’agressivité des patients.
L’objectif est d’optimiser la prise en charge, réduire le recours à l’isolement et la contention, réduire les facteurs de stress & d’améliorer la qualité de vie au travail des professionnels.

Catégorie Digital et Nouveaux risques

 

Groupe Hospitalier Paris Saint Joseph (75), pour le projet
« Effets indésirables médicamenteux évitables à l’hôpital : Intérêt d’un outil d’intelligence artificielle »

La prescription des médicaments est l’étape du circuit du médicament la plus incriminée dans les événements indésirables évitables à l’hôpital.
Un travail a été initié en septembre 2018 qui vise à développer un outil de « scoring » de risque lié aux prescriptions médicamenteuses ; l’objectif est l’aide à la décision en matière d’analyse pharmaceutique. Ce nouvel outil permettrait donc d’améliorer la productivité, l’efficacité, et la pertinence des interventions des pharmaciens.

Les lauréats 2018 en France

Sham a décerné les Trophées Risk Management 2018 à quatre établissements français, pour favoriser l’innovation et la recherche médicale :

Catégorie Ressources humaines – Qualité de vie au travail

 

CHU de Montpellier (34), pour le projet
« La Bienveillance au travail »

Le personnel du service d’hématologie soins intensifs du CHU a créé un « Groupe de Bienveillance ». Il est composé de 5 personnes : Agent de Service Hospitalier, Aides-Soignants, Infirmière. L’objectif du groupe est d’améliorer la qualité de vie au travail, de favoriser le dialogue et le partage, ainsi que de promouvoir le bien-être au travail.
Les membres souhaitent transposer ce groupe de bienveillance, leur méthodologie et bonnes pratiques aux autres services du CHU qui le souhaitent, en créant un site internet.

Catégorie Prise en charge patient / résident

 

Résidence Menez Du à Gourin (56), pour le projet
« L’entraîneur thérapeutique et sa promenade virtuelle »

La Résidence Menez Du souhaite développer un programme d’activités physiques adapté aux personnes âgées, basé sur l’utilisation d’un entraineur thérapeutique, connecté à un écran de télévision avec un système de promenade virtuelle. L’objectif est de mobiliser les membres inférieurs et/ou les membres supérieurs des résidents.

Catégorie Digital et Nouveaux risques

 

CHR Metz-Thionville (57), pour le projet
« Lunettes connectées au SAMU »

Le SAMU 57 souhaite s’équiper en lunettes connectées pour être en lien avec le logiciel de régulation médicale et avec l’ouverture du Système d’Information aux acteurs du territoire de santé.
L’objectif est de permettre un partage des données entre professionnels pour une meilleure prise en charge des patients. La capacité de visualisation en direct permet d’obtenir une évaluation globale et rapide de la situation aux observateurs à distance.

Prix Spécial du Comité

 

HOSPI GRAND OUEST (44), pour le projet
« Identification et prévention des risques liés à la prise en charge transversale des patients dans le cadre des parcours de soins, matérialisé par la mise en place d’une cartographie des risques »

Les lauréats 2017 France des catégories Santé et Social ou Médico-Social

Le CH de Cannes dans la catégorie « Etablissement de Santé »

Projet : « AIPAT : accompagner et informer le patient chronique sur ses médicaments »

Animé par un groupe multidisciplinaire, ce dispositif favorise la compréhension et l’adhésion du patient à ses traitements grâce à un entretien pharmaceutique. Il sécurise leur sortie et permet un dialogue ville-hôpital entre les professionnels du CH Cannes, les pharmaciens et les usagers.

Notre dotation permettra de financer d’autres actions favorisant le bon usage du médicament et de poursuivre la réalisation et la diffusion d’outils d’information.

L’EHPAD Château Michel (CH de Dieppe) dans la catégorie « Établissement social ou médico-social »

Projet : Sensibilisation du personnel aux handicaps (moteur, hémiplégie et troubles visuels)

Ce projet sensibilise le personnel au handicap sous forme d’ateliers. L’objectif est de montrer les difficultés des patients et l’importance de l’aide à leur apporter. Il répond à la problématique actuelle de l’amélioration de la prise en charge des patients par une meilleure connaissance de leurs difficultés.

Notre dotation permettra de poursuivre la sensibilisation du personnel de l’EHPAD et d’acheter du matériel spécifique et la formation à la méthodologie FALC (Facile A Lire et à Comprendre).
 

Pour revoir en image les projets récompensés par les Prix Sham de la Prévention des risques ces dernières années, visionnez les vidéos sur notre chaîne Youtube.

Les Prix Sham de la Prévention des Risques en Espagne et en Italie depuis 2016

Acteur européen qui exporte son savoir-faire et engagé dans l‘environnement de la santé, Sham a également lancé son concours emblématique en gestion et prévention des risques en Italie et en Espagne en 2016. Le concours italien est réalisé en partenariat avec la FederSanità (Fédération des établissements de santé publics en Italie).

Prix Sham Espagne 2019

Lauréat

 

Hospital Universitario Cruces, de Barakaldo (Biscaye) et l’Hospital Universitario Vall d’Hebron de Barcelone
« Projet INBERBAC-Neo »

Ce projet traite de l'évaluation d’une intervention fondée sur les preuves, pour réduire la bactériémie associée au cathéter vasculaire central, chez les nouveau-nés de très faible poids.

Prix spécial du jury

 

Complejo Hospitalario Universitario de Vigo (CHUVI).
« Amélioration de la sécurité des médicaments : effets d’une stratégie globale de prévention et de gestion des risques »

Retrouvez les trois lauréats italiens 2017 en image :

L’unité sanitaire locale de Bari (Région des Pouilles) avec le projet : « Gestion du risque clinique dans l'aide à domicile intégré de niveau II et III »

L'Institut national des maladies infectieuses "Lazzaro Spallanzani" de Rome (Région Lazio) avec le projet : « Utilisation de seringues pré-remplies avec solution saline isotonique pour réduire l'incidence des complications dans la gestion des cathéters veineux périphériques »

Le Département de Prévention ASUI d'Udine (Région du Frioul – Vénétie Julienne) avec le projet : « Résultats de Cardio50: un programme efficace et durable sur la réduction des risques cardiovasculaires dans la cinquantaine »